Skip to navigation Skip to the content
Tristesse animal noir
Lieds et mélodies entre l’Autriche et la France

concert

22 février

Ostande

Noyés par la décrue

Une poésie urbaine sublimée par l’organique des machines et le tranchant des guitares.

Leur EP inaugural, Minuit 43, les a notamment emmenés à Paris, dans la salle mythique des Trois Baudets, où ont éclos les plus grands noms de la scène francophone. Réunis sous le nom du duo électrorock Ostande, le Martignerain Pat Genet et l’Orléanais Régis Savigny signent en 2019 leur premier album, Noyés par la décrue. Un disque qui scelle l’exigence d’un spoken word tendu, tracé au cordeau. Et qui, révélant une déchirure animale, claque une poésie urbaine sublimée par l’organique des machines et le tranchant des guitares. Et dessine une cartographie: celle d’une douleur flirtant avec la folie.