Skip to navigation Skip to the content
Retour

Composée de paroles et de mouvements, cette pièce flamboyante dissèque les histoires que nous (nous) racontons pour nous connecter aux autres, dans une course perpétuelle à la reconnaissance.

Chef de file d’une nouvelle génération d’artistes scandinaves, le chorégraphe et metteur en scène norvégien Alan Lucien Øyen se produit pour la première fois en Suisse. Interrogeant notre rapport aux réseaux sociaux, il sonde la propension de chacun·e à interpréter son quotidien pour réécrire sa propre histoire. Tandis qu’une voix ne cesse de poser des questions, sept danseur·ses exceptionnel·les enchaînent les tableaux jusqu’à former un récit. Leur performance haletante, d’une intensité rare, donne lieu à des plans d’ensemble qui paraissent tout droit sortis d’une grande œuvre cinématographique.

© Mats Backer
© Mats Backer
© Mats Backer
© Mats Backer
© Mats Backer

« Les textes vont de l’abstrait, sensuel, poétique et rassurant, au pathétique, dédaigneux et sévère. Sur scène, on se régale des solos et des duos pleins d’interactions féroces et de suspensions extensibles. »

Dance International Magazine

Générique

chorégraphie
Alan Lucien Øyen

avec
(distribution en cours)

production
winter guests | Alan Lucien Øyen

coproduction
Dansens Hus
The Norwegian National Opera & Ballett
Julidans Festival, Amsterdam