Skip to navigation Skip to the content
Les Misérables
Week-ends du piano

humour

27 janvier

L’évadé

par Karim Slama, mise en scène Robert Sandoz

Lorsqu’un auteur de BD se retrouve paralysé, son imagination débordante lui ouvre toutes formes d’évasions se défiant du temps et de l’espace.

Inspiré de l’autobiographie Le Scaphandre et le Papillon de Jean-Dominique Bauby, ce solo réussit le pari d’aborder la maladie et le handicap sous un angle humoristique et sans faute de goût. Dans un univers sonore particulièrement inventif, voix, bruits, mais aussi souvenirs et fantasmes alimentent l’intense ébullition intérieure du personnage interprété par Karim Slama.

Une invention inouïe, unique, atypique, follement originale. Un festival de trouvailles scéniques. Le traitement médico-humoristique s’avère fin, subtil, tendre, drôle, salvateur.»

RTS

Slama excelle dans les mimiques et les saynètes humoristiques, et entrouvre la porte de l’émotion avec tendresse.»

24 Heures