Skip to navigation Skip to the content
Les eaux et forêts
Il faut partir

théâtre

10 · 11 février

La ferme des animaux

d'après George Orwell, par Les Voyages Extraordinaires

Une dénonciation flamboyante des dérives du monde moderne, imprégnée des idéaux antifascistes de l’auteur.

Dans une ferme où les animaux se sont unis pour conquérir leur liberté, la soif de pouvoir les amène à construire une société bien plus cruelle que leur vie parmi les hommes. De cette charge contre le stalinisme et son cortège d’injustices et de manipulations, Christian Denisart en livre une version enjouée et terrifiante à la fois. L’une des productions romandes les plus stimulantes de la saison.

Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres.»

George Orwell

C’est vif, enlevé, bien joué, bien meuglé!»

RTS La 1ère – Vertigo

Les comédiens investissent magnifiquement le plateau, portés par d’imposants costumes. L’interprétation est savoureuse jusque dans ses moindres détails: caquètements, bêlements, hennissements…»

Le Courrier

théâtre

Thomas More

L’œuvre retrouvée de William Shakespeare
de Giampiero Pizzol et Otello Cenci

25 avril