Skip to navigation Skip to the content
Vincent Roca
Le fric

théâtre

17 janvier

La conférence des oiseaux

de Jean-Claude Carrière, d’après le poème Manteq Ol-Teyr de Farid Uddin Attar

De magnifiques masques pour un spectacle riche en allégories, d’après un texte considéré comme l’un des plus beaux récits de l’humanité.

Cinquante personnages sont convoqués dans ce conte aux sources de la tradition islamique, dans lequel des oiseaux se mettent en quête du mythique Simorg afin de le désigner comme roi. Pour cette épopée mystique et existentielle, Guy Pierre Couleau a fait appel au maître du maquillage Kuno Schlegelmilch, célèbre notamment pour son travail auprès de Bob Wilson et de Patrice Chéreau.

On est transporté – dans le sens littéral du terme – dans un autre monde par la force de l’adéquation entre le travail scrupuleux des acteurs et celui du metteur en scène.»

DNA

Sobre, minimaliste, la mise en scène de Guy Pierre Couleau souligne très subtilement les résonances actuelles du texte.»

La Terrasse