Skip to navigation Skip to the content
Retour

Créé en 1896 à Turin, cet opéra en quatre tableaux relate la destinée à Paris de trois artistes et un philosophe dans le quartier latin de 1830.

Selon Oscar Wilde, « Puccini était un Alfred de Musset écrivant des notes de musique ». Avec cet opéra, le compositeur transcende le réalisme du livret par une musique épousant intimement les passions amoureuses vécues par les personnages principaux. Le chœur Lyrica s’associe une nouvelle fois à Facundo Agudín et à l’Orchestre du Jura pour retrouver Puccini, un peu moins de dix ans après les représentations de Tosca au Passage. On y retrouve Orlando Niz aux côtés de Laurence Guillod et Rubén Amoretti, ainsi que d’autres chanteur·ses de Suisse romande, dont le Neuchâtelois Rémi Ortega.

Générique

avec
Rubén Amoretti
Alexandre Beuchat
Laurence Guillod
Orlando Niz
Rémi Ortega
Léonie Renaud

chœur
Lyrica de Neuchâtel
(chef de choeur Pascal Mayer)
orchestre
Orchestre des Lumières

lumières
Bernard Colomb

coproduction
Amici per la musica di Cuneo, Italie
Lyrica de Neuchâtel
Asociacion Lírica Luis Mariano Irún, Espagne