Skip to navigation Skip to the content

Le guichet de la billetterie est fermé dès le 3 juillet et rouvre le mardi 16 août à 12h. Faites vos achats en ligne ou envoyez un mail à billetterie@theatredupassage.ch. Bel été à toutes et à tous !

Retour

Dans cette comédie grinçante, l’auteur donne à entendre les pensées inavouables et les associations d’idées incongrues de ses personnages.

Tout commence par une invitation à un repas qui n’enchante personne mais où chacun·e cherche à faire bonne figure. Se riant de nos angoisses, cette partition jubilatoire dévoile l’envers de nos comportements en société, au travail ou dans l’intimité. L’émotion guette à tout instant ces personnages tourmentés et vulnérables, interprétés par cinq comédien·nes irrésistibles, dont le Neuchâtelois Noé Favre. Créée au Passage puis jouée à Bruxelles, cette comédie invite chacune et chacun à s’affirmer dans ses contradictions et ses désirs intimes.

« Quel magnifique terrain de jeu pour Robert Bouvier et la Cie du Passage. L’occasion d’aborder le texte avec une sensibilité à fleur de peau dans une interprétation magistrale, absolument contemporaine, presque surréaliste. Les scènes respirent l’authenticité. »

ArcInfo

Générique

traduction
Geoffrey Dyson
Antoinette Monod

dramaturgie
Robert Sandoz

avec
Mireille Bailly
Stéphane Bissot
Noé Favre
Julien Héteau
Guillaume Marquet

lumière, scénographie
Benoît Théron
costumes
Marie Jeanrenaud
Janick Nardin
accessoires
Yvan Schlatter
musique originale
Mirko Dallacasagrande
univers sonore
Julien Baillod
maquillage, coiffure
Faustine Brenier
régie générale
Bernard Colomb

coproduction
Compagnie du Passage
Rideau de Bruxelles

soutiens
Services de la culture du Canton et de la Ville de Neuchâtel
Syndicat intercommunal du Théâtre régional de Neuchâtel
Fondation culturelle BCN
Fédération Wallonie-Bruxelles
Loterie Nationale de Belgique
Commune d’Ixelles