Skip to navigation Skip to the content

Le guichet de la billetterie est fermé dès le 3 juillet et rouvre le mardi 16 août à 12h. Faites vos achats en ligne ou envoyez un mail à billetterie@theatredupassage.ch. Bel été à toutes et à tous !

Retour

«Bienvenue larmes de toutes sortes, bienvenue monde de contradiction!» Et bienvenue au Schauspielhaus de Zurich avec ce spectacle événement, lauréat de la huitième Rencontre du théâtre suisse!

Avec son regard volontiers moqueur sur les paradoxes de notre monde, le musicien et metteur en scène zurichois Christoph Marthaler, reconnu comme l’un des plus grands hommes de théâtre européens, s’empare d’un texte que lui avait confié le plasticien et poète Dieter Roth, célèbre pour ses sculptures conçues à partir de matériaux périssables. L’érosion due au temps qui passe préoccupe aussi Marthaler et l’on retrouve chez les deux artistes la même aspiration à s’affranchir des frontières et un goût avéré pour l’anticonformisme. Insolite et troublante, cette comédie à l’humour très subtil oscille entre mélancolie et légèreté dans une partition jouée avec une grande délicatesse.

« Et si Christoph Marthaler était le plus rebelle des artistes suisses contemporains? Et le plus ardent? Un romantique, en somme, avec des nostalgies dans la pupille, des idylles dans des joues de hautboïste, des envies d’émeute sous le feutre. »

Le Temps

« Quel privilège de voir Elisa Plüss, aux allures de Nicole Kidman, évoluer en affichant des centaines de mimiques différentes. »

Frankfurter Allgemeine

Générique

avec
Liliana Benini
Magne-Håvard Brekke
Olivia Grigolli
Elisa Plüss
Nikola Weisse
Susanne-Marie Wrage

scénographie
Duri Bischoff
scénario
Malte Ubenauf

production
Schauspielhaus, Zurich

coproduction
Emilia Romagna Teatro Fondazione
Nanterre-Amandiers – centre dramatique national
Bergen International Festival
Théâtre Vidy-Lausanne
International Summer Festival Kampnagel, Hambourg

soutien
Georg und Bertha Schwyzer-Winiker Stiftung