Skip to navigation Skip to the content
Petite messe solennelle
Le cercle de Whitechapel

lecture

4 mars

Aux jardins d’Ararat

journal d’un rescapé du génocide arménien, d'après Dikran Zarmanian

Parallèlement aux deux spectacles arméniens accueillis ce mois-ci par le Passage, cette lecture aborde la question douloureuse du génocide arménien, à travers le récit d’un survivant.

Rescapé des massacres perpétrés par les Turcs sur les Arméniens en 1915 et 1916, Dikran Zarmanian a consigné ses souvenirs d’exode. Il décrit les lieux traversés, les personnages rencontrés et les faits d’histoire qu’il a subis. Adapté dans un premier temps pour la scène par Pierre Massaux et Sarkis Ohanessian – et interprété par ce dernier –, ce texte, retravaillé par Sarkis suite à une séries de représentations, est parsemé de références littéraires et historiques faisant écho aux origines de l’identité arménienne, de la naissance du christianisme à aujourd’hui.