Skip to navigation Skip to the content

Abeilles

Abeilles

La ville a du bon pour les abeilles! Afin de lutter contre la disparition du plus grand pollinisateur de la planète, le Théâtre du Passage et l’apiculteur Jean-Claude Meier se sont associés pour installer des ruches sur le toit de la petite salle.

ThePas_miel

 

Depuis avril 2013, le Théâtre du Passage compte de nouveaux résidents: des abeilles, qui ont été installées sur le toit de la petite salle par M. Jean-Claude Meier, apiculteur chaux-de-fonnier. Le Passage entend contribuer ainsi, modestement, à la sauvegarde des abeilles, fragilisées par de nombreux facteurs.

ThePas_rucher1

 

L’introduction des abeilles dans les villes n’est pas nouvelle et des expériences similaires sont déjà menées avec succès dans de nombreuses cités du monde entier. Pour rester dans le monde du spectacle, le Palais Garnier, à Paris, et le Théâtre du Crochetan, à Monthey, accueillent des abeilles, qui trouvent là une grande variété végétale, tout en échappant à leurs ennemis que sont les engrais, les insecticides, les pesticides, les nicotinoïdes et les graines enrobées.

ThePas_rucher2

 

En ville de Neuchâtel, il existe déjà une septantaine de colonies réparties dans seize ruches et les abeilles cohabitent pacifiquement avec le voisinage. Au Passage, un filet posé autour des ruches oblige les insectes à prendre leur envol verticalement pour aller butiner ailleurs que dans les habitations et bureaux voisins. De plus, ces abeilles proviennent de reines de sélections carnica, unanimement reconnues pour leur douceur en milieu urbain.