Skip to navigation Skip to the content
Chocolat blues
Funérailles d’hiver

théâtre

17 · 18 novembre

Virage dangereux

de John B. Priestley, par La Pastille – troupe de théâtre neuchâteloise

Un charmant petit groupe d’amis lors d’une soirée festive. Sans prévenir, le mystère et les révélations viennent semer le trouble dans ce salon anglais so 1930’s.

Virage dangereux a été créée à Londres en 1934 et évoque tout à la fois la comédie, le drame et le mystère. La pièce pose la question de la vérité, dans un style un brin désuet, rempli de codes dont on a envie de se distancer tout autant qu’on souhaite les embrasser. Un salon anglais qu’on voulait dansant et qui s’avère grinçant. C’est avec un immense enthousiasme que La Pastille se saisit de cette petite perle anglaise et en ose les pirouettes, au risque de réveiller le fameux «chat qui dort».

La Pastille est une association à but non lucratif et une troupe de théâtre amateur née au printemps 2014. Depuis sa création la troupe a monté et représenté deux pièces aux accents très différents: Le roi se meurt d’Eugène Ionesco en 2015, ainsi que Albertine en cinq temps, pièce québécoise de Michel Tremblay, en 2017. La Pastille a ainsi joyeusement rempli les Théâtres du Pommier (Neuchâtel) et des Abeilles (La Chaux-de-Fonds) pour plusieurs représentations (dont des scolaires), obtenant au passage de nombreux retours positifs, motivés et motivants.