Skip to navigation Skip to the content
[ANNULÉ] Le rêve de nos montagnes
De l’immortalité de l’âme de Pomponazzi

musique

Annulé

Ô

concert de l'Ensemble Symphonique Neuchâtel

ANNULATION : ce spectacle est annulé. Les détenteurs de billets seront informés personnellement de la marche à suivre pour le remboursement.

 

Ô eaux mystérieuses, quels troubles cachez-vous?

Alors qu’elles évoquent pour Tan Dun la voix de la naissance ou de la renaissance, le compositeur se bat pour retrouver l’inspiration dans sa mémoire d’une eau pure tandis que la pollution ne cesse d’augmenter: «l’eau est comme des larmes, des larmes de la nature». Si réminiscences et inquiétudes inondent ces eaux contemporaines, le Lac des Cygnes exprime l’ambigüité de l’être, la fatalité d’une condition, comme l’impossibilité de la rencontre. Quant aux Hébrides, elles laissent transparaître la rudesse, le romantisme et la solitude de cet archipel enrobé par le mystère des poèmes ossianiques s’échouant aux rivages poétiques de ce concert.

Programme

F. Mendelssohn (1809-1847)
Les Hébrides op. 26

T. Dun (*1957)
Water concerto

P. I. Tchaikovski (1840-1893)
Le Lac des cygnes – Suite op. 20